Après la chronique d’Éric Duchemin, Directeur scientifique du laboratoire sur l’agriculture urbaine de l’institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, qui nous a parlé de la popularité et des nombreux potentiels de l’agriculture urbaine pour briser l’isolement, rendre accessible l’alimentation saine et augmenter l’activité physique chez les cultivateurs, Claude Bernatchez, reçoit cette semaine M. Joël Riffon, conseiller scientifique en Santé environnementale, Direction de la santé publique du CIUSSS la Capitale-Nationale, est venu nous parler de l’influence des aménagements urbains sur les allergies au pollen d’herbe à poux qui touche 10% de la population du Québec. Accédez à l’interview complet sur le site de Radio-Canada Première en cliquant sur le lien ici-bas.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

comments